top of page
Leaf Pattern Design

❁.*・゚ POURQUOI EST-CE QUE JE N’ARRIVE PAS À PARDONNER ? ET SI ON PRENAIT LE PROBLÈME À L’ENVERS ???

Dernière mise à jour : 20 sept. 2022

Nous avons tous quelqu’un à pardonner, mais combien sommes-nous à réellement y arriver ? Et si la difficulté à pardonner venait du fait que nous nous y prenons mal ? Petite histoire (vraie) pour illustrer :


Prenons mon dernier ex en date (ben oui il faut bien que les ex servent à quelque chose !!! ), appelons le X. Passons les détails de l’histoire mais disons qu’il est question de trahison, d’humiliation, de douleur, de coup de massue et de centaine de poignards plantés partout où il y avait de la place.


Par chance, au moment où je me prends le semi-remorque dans la tronche, je suis déjà très avancée sur mon chemin spirituel et la partie de moi qui clame « je suis une victiiiiiiime !!! » est déjà capable de vouloir s’en sortir rapidement et est donc ouverte à toutes les suggestions.


C’est là qu’arrive la personne « bienveillante qui sait tout » et qui me dit « Tatiana, il faut que tu pardonnes, c’est la seule façon de guérir et d’avancer ». Ok, super !!! Faisons donc ça.


Me voilà donc en route pour le pardon, hyper motivée. Google étant mon ami, je m’empresse de lui demander comment faire pour pardonner, il me donne l’idée d’écrire une lettre à X pour dire tout ce que j’ai sur le cœur, lui dire que malgré tout je le pardonne et que tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes. Donc j’écris, des tonnes de pages (vous me connaissez maintenant, j’écris beaucoup ), je pleure un peu (beaucoup), mais courageusement je vais jusqu’au bout du rituel que je termine en brûlant ladite lettre de pardon. Ouf !!! ça y est j’ai pardonné X, je vais pouvoir guérir.


Le lendemain matin, j’ouvre la moitié d’un œil encore fière de mon exploit et prête pour cette nouvelle étape de ma vie, lorsque j’aperçoit mon diablotin à moi, le dénommé Ego , assis en tailleur au milieu de mon lit, la tête posée sur la main et tapotant des doigts sur son visage affublé d’un sourire niais. « Salut, tu as bien dormi ? Je me posais une question, est-ce que tu te rappelles du jour où X a fait blablabla et puis encore blablabla ? ». Et là…la douleur réapparaît, le sentiment de trahison explose, la colère essaye de se frayer un passage…je crois qu’il est parfaitement clair que je n'ai pas pardonné…merci Ego !!!


Ce n’est pas grave, je m’y suis peut-être mal prise, c’était juste un premier coup d’essai, cette fois je vais y arriver. Je me réinstalle devant mon tas de feuilles, armée de mon stylo préféré (un Bic mauve ), et je recommence mon travail d’écriture. Cette fois, je dégaine le Ho’oponopo, les 4 accords Toltèques (j’ai même dû en inventer deux ou trois nouveaux ) et le Om Mani Padmé Oum, mantra de la compassion (pas la peine de rire, je suis sûre que certains d’entre vous ont fait la même chose ou peut-être pire ). Je brûle ma nouvelle lettre avec conviction, mais je ne m’arrête pas là, j’enchaine avec toutes les méditations guidées sur le pardon qui existe sur Youtube (les séances d’hypnose aussi), j’allume cinquante bougies et toute une boîte de bâtonnets d’encens, je clame à haute voix « X je te pardonne » en faisant défiler les 106 perles de mon mala et je termine avec une bonne purification au gros sel et la sauge.


Voilà, j’y suis enfin, j’ai pardonné, je suis guérie…du moins c’est ce que je crois pendant quelques jours, jusqu’à ce que le diablotin de service, Ego , recommence son cirque (voir plus haut). Et là, tout s’effondre, je suis une mauvaise personne, je ne suis pas sur le bon chemin spirituel, je ne vais jamais guérir parce que je suis incapable de pardonner .


Bon j’avoue que quand je croise la « bienveillante qui sait tout », je fais un peu mon intéressante…enfin je mens quoi, je prétends que j’ai réussi à pardonner, elle est contente et surtout elle me fout la paix.


Pendant quelques temps ça me travaille, je me sens même vraiment très mal, je me dis que je dois recommencer mon évolution à zéro, qu’au fond je ne suis juste pas quelqu’un de bien.


Et puis, je commence à en avoir ras-le-bol de tout ça, je n’arrive pas à pardonner ? je ne guérirais jamais ? Pas grave, je continue ma traversée, je travaille sur moi, je soigne les blessures qui se présentent, j’essaie de m’améliorer et on verra bien où ça me mène.


Et vous savez quoi ? Elle est là, la solution, la solution c’est de continuer à avancer en travaillant à notre évolution personnelle et spirituelle, en faisant de notre mieux chaque jour et en se guérissant au fur et à mesure. Pourquoi ? Parce que le pardon est comme le deuil, il se fait par étape, par pallier. Ce n’est pas le pardon qui apporte la guérison, c’est la guérison qui conduit au pardon.


Le pardon c’est la cerise sur le gâteau , c’est le feu d’artifice qui vous dit « Et ben tu vois, ça y est, tu as réussi, tu as guéri cette blessure et tu as pardonné, maintenant tu peux passer à la suivante (vous avez vraiment cru que c’était terminé ?!!! ) ».


Pour arriver au pardon, il faut déjà vivre la blessure, la prendre en considération, il faut ensuite décider que l’on ne veut plus souffrir, travailler sur cette souffrance, il faut accepter de ressentir de la rancune, de la colère, de la haine, Il faut prendre soin de soi, il faut accepter que les choses se soient déroulées ainsi et que nous aussi nous sommes responsable…Ce ne sont là que quelques étapes, chacun a les siennes, chacun a son rythme, chacun prend le temps qu’il lui faut.


Alors à partir d’aujourd’hui, cessez de culpabiliser parce que vous n’avez pas pardonné votre X à vous, cessez de croire que vous n’êtes pas sur le chemin de l’évolution, cessez de penser que vous ne méritez pas de vivre une spiritualité épanouie. Prenez votre guérison en main, pour vous, en respectant votre être. Et oui, le pardon a une formidable énergie, indescriptible et nous sommes tous capables d’y arriver, et nous avons tous le droit de ressentir cette puissance de libération. Mais chaque chose en son temps, commencez par vous relever et ensuite avancez…ne souhaitez pas de mal à la personne que vous devez pardonner, ne cherchez pas à vous venger, et surtout prenez toujours soin de vous, respectez toujours votre rythme, soyez toujours fier de chaque pas que vous accomplissez...et vous serez récompensé, car le pardon viendra sans même que vous ne vous y attendiez.


Et pour ceux qui se posent la question, oui j’ai pardonné X, je ne cautionne pas ce qu’il a fait, je comprends pourquoi ça devait m’arriver mais je ne comprends toujours pas pourquoi lui a fait ce qu’il a fait (et je ne le saurais sans doute jamais), je reconnais ma part de responsabilité, je ne prendrais cependant pas la moitié d’un café avec lui et je n’ai rien oublié. Mais il ne fait plus partie de mon univers, il n’a plus aucun pouvoir sur moi, il n’y a plus de souffrance et je lui dis même merci, un immense merci car sans sa trahison, je ne serais pas celle que je suis aujourd’hui et surtout vous ne seriez pas en train de lire mon texte.


Prenez soin de vous et respectez votre Être dans toutes ses spécificités.


Texte non libre de droit : Tatiana Roseline

Auteur image : Stéphanie Pui-Mun Law


#prière #médiuminité #medium #chaneling #cartomancie #cartomancienne #confianceensoi #confianceenlavie #positiveattitude #estimedesoi #estimedesoimême #développementspirituel #développementpersonnel #artsdivinatoires #voyance #clairvoyance #clairaudience #claireguidance #guidance #guidance spirituelle #archanges #êtresoi #spiritualité #formulesmagiques #rituelsmagiques #guidesspirituels #prenezsoindevous #magie #prendresaplace #guérisonspirituelle #évolutionpersonnelle #évolutionspirituelle #anges #maîtresascensionnés #chemindevie #cheminementpersonnel #cheminementspirituel #divinensoi #divination #incantations #textesspirituels #guérisonénergétique #joie #joiedevivre #méditation #méditationguidée #chakra #flammessacrées #feuintérieur #éliminerlesblocages #abondance #abondancedivine #flammerose #flammessacrées #amour #amourdivin #situationdifficile #purification #guérisonémotionnelle #évolutionémotionnelle #intelligenceémotionnelle #voeux #demandesàlunivers #souhaits #déesseabundantia #déesses #protection #protectionénergétique #protectionspirituelle #pardon #pardonner


35 vues0 commentaire
bottom of page